• L'étrange année de Mr Jacques...

    Il était une fois, un enseignant qui s'appelait Jacques Risso. Enseignant, puis directeur de l'école de Rustrel, il avait même créé un blog pour partager des ressources. Mais Jacques avait aussi d'autres talents. Dessinateur caricaturiste de sa profession, il aimait partager et publier ses œuvres, pour notre plus grand plaisir....

    Cette histoire commence bien, seulement voilà, les dessins de Jacques ne plaisent pas à tout le monde...

    En septembre 2013, Jacques se retrouve suspendu pendant 4 mois pour avoir "mal géré un conflit entre élèves"... Mais cela ne s'arrête pas là. Les syndicats, s'insurgent, un comité de soutien se forme pour défendre Jacques. 

    Bizarrement, des dessins gentiments subversifs sur le quotidien d'une directrice se retrouvent comme pièces dans le dossier de Jacques. Est-ce donc bien le directeur, ou bien le dessinateur qui est vraiment visé ?

    L'affaire traîne, mais Jacques a décidé de se battre. Il porte plainte au tribunal administratif, et finalement un accord est signé entre lui et son DASEN : Si Jacques retire sa plainte, il sera réintégré dans ses fonctions.

    L'histoire aurait pu s'arrêter là...

    un ptit dessin de Jack Koch...

     

    En effet, le mois dernier, contrairement à l'accord signé, le DASEN a infligé un blâme à Jacques. Et, tout récemment, Jacques vient d'apprendre qu'il n'aurait pas le droit de reprendre sa direction d'école à Rustrel et qu'il était tenu de participer au mouvement...

    Mais l'histoire ne s'arrête pas là !

     

    Lors de la CAPD du 8 mai, les syndicats découvrent que le Directeur Académique a mis d'office Jacques dans la liste des postulants au mouvement en lui attribuant 10 vœux géographiques "Regroupements de Communes" sur des postes d'adjoints en maternelle et en élémentaire !

    Jacques continue de se battre... Et puis il a une "l'assurance juridique des profs".. Oui mais voilà.. L’Autonome ne fonctionne qu'en cas d’attaque de parents, pas quand l’Administration vous attaque !

    Jacques prend donc un avocat.. Mais ça coûte cher, environ 12 000 euros... Plus de 6 mois de bon salaire de PE !!

    Je trouve cette situation inadmissible. Nous devrions tous nous sentir concerné, parce que personne n'est à l'abri de jugements arbitraire de notre hiérarchie !

    Le comité de soutien a lancé un appel aux dons pour aider Jacques à faire face à ses différentes dépenses...
    Vous retrouverez tous les détails de l’affaire sur le site de La Bouteille à l’encre, ainsi que la pétition. Des cyber-collègues ont également déjà écrit un ou plusieurs articles de soutien : laclocheasonné, Define, Anyssa, Pépins et Citrons, Vefa.

     

    Vidéo du comité de soutien de Jacques Risso

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :